Sélectionner une page

« Ouvrez grand les yeux!

Le rapport Pisa (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) de 2018 est sans appel, le Maroc est classé 76ème sur 79. Ce rapport de l’OCDE, visant à mesurer les performances des systèmes éducatifs des pays, montre clairement que le Maroc est loin derrière en ce qui concerne les capacités de lecture des jeunes marocains. Des capacités qui ont un lien direct avec des compétences primordiales pour naviguer sur la nouvelle ère digitale: la créativité, la capacité d’adaptation, l’esprit de synthèse et le sens critique. Et si quelques personnes clament que le système n’est pas sans faille et que les résultats sont à prendre avec des pincettes, laissez moi vous rappeler que 2/3 des écoliers marocains sont quasi analphabètes à la sortie du primaire et que l’on estime que le nombre d’enfants non scolarisés âgés de 9 à 15 ans dépasse 800 000 enfants. Cela représente 15% de la population étudiante de cette tranche d’âge.

Le capital humain est au coeur du développement économique du Maroc, un saut en avant qu’on ne peut pas faire sans nos jeunes, et pour cela, l’éducation doit suivre. Ce dossier ne vise pas à dicter des solutions, mais plutôt à créer un débat autour de ce problème emblématique au Maroc et à générer une prise de conscience autour de la situation qui est en effet, plus qu’alarmante. »

Bonne lecture