Les jeunes de l’ensemble des centres de l’écosystème Connect Institute ont convergé vers Agadir le 4 novembre 2021. Une thématique les a réunis: La jeunesse et le livre. Répartis en groupes, les participants ont débattu toute la matinée les sujets suivants :

1/ Imaginons le monde d’aujourd’hui sans lecture ni écriture
2/ Est ce que vous pensez que la lecture est utile dans la vie personnelle, sociale et professionnelle ?
3/ Si le monde est inimaginable sans lecture, que faut-il faire ?
4/ Quel est le rôle de Connect Institute ?

Après l’échange, chaque groupe a présenté de manière créative les pistes de solutions qu’il propose. Ci-après les témoignages des participants.

Afaf – MAHIR
Aujourd’hui était plein de bonnes surprises. J’avais la chance de travailler en groupe et vivre un moment de connexion avec des jeunes participants de Act School Youssoufia, La Coupole Agadir, Connect Institute Agadir, MAHIR Center Rabat ainsi qu’une ancienne participante de MAHIR. Ces moments enrichissants et joyeux me vont droit au cœur. Tout comme j’ai apprécié le sujet de notre rencontre qui est la lecture. Nous avons pris le temps d’imaginer le monde sans lecture ni écriture, et je souhaitais ne pas le faire parce que c’était un désastre dont personne ne peut faire partie, chose qui ne me paraissait pas difficile au début.

Abderrahmane – ACT School Youssoufia
En participant à NAQRAE, je me suis senti plus responsable et cela m’a motivé à continuer à lire et à écrire. J’étais également motivé par les idées de certains participants et leur façon de penser. A travers leurs paroles, j’ai découvert qu’ils lisaient plus de livres que moi, ils avaient des idées logiques en plus d’avoir un bon niveau en langue française. J’ai compris que tout ce que nous lisons nous remplit la tête de nouvelles connaissances. Plus nous lisons, plus nous nous permettons d’acquérir les outils nécessaires pour relever n’importe quel défi auquel nous pourrions être confrontés.

Mouna – MAHIR
Avant la pause de déjeuner, j’ai vu une image qui restera toujours gravée dans ma mémoire. Cette image concerne le moment de NAQRAE, ce moment où chacun de nous est plongé dans la lecture. C’est pour la première fois que je me trouve entouré par les gens qui lisent.

Kaoutar – ACT School Youssoufia
A partir de l’événement NAQRAE, j’ai décidé d’apprendre la langue française et pourquoi pas d’autres langues.
J’ai découvert que pour mieux apprendre la langue, je devais lire beaucoup de livres. Avant, je ne lisais pas parce que je m’ennuyais, mais après avoir passé beaucoup de temps à ACT School puis en assistant à plusieurs séances de lecture, je fais beaucoup d’efforts pour lire plus à la maison.