Depuis la parution de ce livre, Taha Balafrej souhaite lancer le débat et créer du lien entre deux générations. Les lecteurs d’Agadir, Benguerir, Marrakech et Youssoufia ont ainsi pu assister à des présentations et découvrir plus amplement la vision de l’auteur.

Le mercredi 10 novembre au Campus de l’UM6P à Benguerir, M. Hicham El Habti a prononcé un mot d’ouverture pour la présentation du livre « Héritages », récemment publié par M. Taha Balafrej, directeur du Centre MAHIR. 104 étudiants ont assisté à cette conférence et ont participé activement à la discussion.

L’auteur a partagé son expérience, sa motivation, ainsi que son parcours de vie avec les jeunes de Connect Institute qui ont abouti à la naissance de ce livre. Il a également évoqué son enfance, ses parents militants, les différentes rencontres (avec des personnes, des lieux, des livres) qui l’ont marqué et ont forgé son désir inébranlable de donner aux jeunes l’accès à un riche patrimoine culturel. S’adressant aux jeunes présents lors de cet événement, M. Balafrej a beaucoup insisté sur l’importance de la persévérance et de l’engagement pour apprendre et se construire un avenir meilleur.

Témoignage d’un élève : « Suite à notre rencontre aujourd’hui avec M. Balafrej autour d’Héritages, je suis plus motivé pour écrire. Je trouve que j’ai besoin de rappels comme aujourd’hui pour écrire de manière plus ouverte. Parfois, j’ai peur que ma propre volonté de changer les choses s’affaiblisse avec le temps. J’ai été ému par sa détermination. C’est cette volonté inébranlable qui l’a mené là où il est et qui nous a permis d’être là où nous sommes maintenant à MAHIR. » Riham Harrag